compliquer


compliquer

compliquer [ kɔ̃plike ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1823; sens lat. fin XVIIe; lat. complicare « plier, rouler ensemble »
1Rendre complexe et difficile à comprendre. embrouiller, entortiller, obscurcir. Ce n'est pas la peine de compliquer cette affaire. Il a l'art de compliquer les choses simples. Loc. Se compliquer la vie, l'existence, se la rendre plus difficile par son comportement. Ne pas se compliquer la vie : rechercher avant tout la facilité.
2SE COMPLIQUERv. pron. Devenir compliqué. se complexifier. La situation se complique; ça se complique. La maladie se complique. aggraver; complication (3o). Spécialt Une grippe compliquée d'angine.
⊗ CONTR. Aplanir, démêler, éclaircir, simplifier.

compliquer verbe transitif (latin complicare, plier ensemble) Rendre moins simple qu'il n'était, plus difficile à comprendre, à réaliser, à effectuer ; embrouiller : Vous me compliquez la tâche avec vos interventions.compliquer (citations) verbe transitif (latin complicare, plier ensemble) Lucien Febvre Nancy 1878-Saint-Amour, Jura, 1956 Comprendre c'est compliquer. C'est enrichir en profondeur. C'est élargir de proche en proche. C'est mêler à la vie. Combats pour l'histoire Armand Colincompliquer (expressions) verbe transitif (latin complicare, plier ensemble) Compliquer la vie, l'existence, la rendre plus pénible en apportant des soucis supplémentaires, des problèmes inutiles. ● compliquer (synonymes) verbe transitif (latin complicare, plier ensemble) Rendre moins simple qu'il n'était, plus difficile à comprendre, à...
Synonymes :
- emmêler
Contraires :

compliquer
v.
d1./d v. tr. Rendre moins simple; rendre confus, difficile à comprendre. Compliquer un mécanisme. Compliquer le problème.
d2./d v. Pron. Devenir compliqué. L'affaire se complique.
|| Fam. Se compliquer la vie: se créer des difficultés inutiles.

⇒COMPLIQUER, verbe trans.
Rendre moins simple en multipliant les composantes.
A.— Usuel. [La multiplication a pour effet d'augmenter la difficulté] Compliquer qqc. à l'infini, à plaisir, étrangement; compliquer... avec, ... de.
Emploi abs. À quoi bon compliquer? Ne complique pas. La peur de compliquer, de défier (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. LXXV).
1. [L'obj. désigne un inanimé concr.] Rendre moins simple à saisir par l'esprit ou le sens, ou à utiliser. Compliquer un schéma.
Emploi pronom. réfl. Les figures perdent cette stabilité, les plis se compliquent et les silhouettes s'allongent (G. MAILLET, La Peinture religieuse, 1934, p. 25).
2. [L'obj. désigne un inanimé abstr.] Rendre moins simple à comprendre, à résoudre, à mener ou à achever. Compliquer une (les) affaire(s), une aventure, les choses, les comptes, le problème, la situation; compliquer l'existence, la tâche, la vie de qqn. Ce fond de tendresse maternelle qui complique et qui purifie l'ardeur passionnée des femmes déjà mûres (COURTELINE, Les Linottes, 1912, II, p. 24).
Loc. Se compliquer la vie. Prendre pour sa vie propre des dispositions qui ont pour effet de la rendre plus difficile. Ne pas se compliquer la vie. Ne pas hésiter à rechercher la facilité dans tous les domaines.
Emploi pronom. réfl. Cela, tout se complique; voilà qui se complique :
1. ... cette liaison avec Mademoiselle de La Fayette, s'étant venue compliquer de politique et de remords pour le roi d'avoir chassé sa mère, fut découverte et brisée sur l'heure par le cardinal; ...
SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 489.
MÉD. Une hémiplégie se déclara, se compliqua (CHÂTEAUBRIANT, M. des Lourdines, 1911, p. 39).
3. [L'obj. désigne une pers.] Rare. Rendre moins simple :
2. Elle [Thérèse] avait à son insu troublé Bernard. Elle l'avait compliqué; et voici qu'il l'interrogeait comme quelqu'un qui ne voit pas clair, qui hésite.
MAURIAC, Thérèse Desqueyroux, 1927, p. 277.
B.— Plus rare. [La multiplication des composantes a pour effet un enrichissement] Accroître, diversifier, enrichir :
3. Qui a la puissance d'analyser, recherche et provoque les occasions d'analyser, multiplie les expériences, se prête aux émotions, complique ses plaisirs, raffine ses tristesses; ...
P. BOURGET, Essais de psychol. contemp., 1883, p. 234.
Emploi pronom réfl. :
4. Sa joie [Guillaumette] de se sentir, pour la première fois de sa vie, une pièce de cent sous dans la poche se compliquait d'un gros attendrissement subit.
COURTELINE, Le Train de 8 h 47 1888 1re part., 5, p. 58.
P. métaph. :
5. Le nez grand, long et mince, et le menton très-relevé, donnaient à ce vieillard une ressemblance avec le masque si connu, si populaire attribué à don Quichotte (...). La bouche était éloquente et sérieuse. Don Quichotte se compliquait du président de Montesquieu.
BALZAC, L'Iniquité, 1848, p. 365.
Rem. On rencontre ds la docum. complicatif, ive, adj., vx. Qui complique. Des dispositions complicatives (FOURIER, Le Nouv. monde industr., 1830, p. 87).
Prononc. et Orth. :[], (je) complique []. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. XIVe-XVe s. compliqué « embarrassé d'éléments multiples » (Chirurg. de Gui de Chauliac, ms. 24249, f° 83 r° ds DG), attesté seulement au part. passé jusqu'au XVIIe s.; av. 1704 pronom. (BOSSUET, Connaiss., V, 9 ds LITTRÉ); 1797 trans. (CHATEAUBRIAND, Essai sur les Révolutions, t. 1, p. V). Empr. au lat. class. complicare littéralement « plier en enroulant » d'où au fig. la notion d'embarras, d'entrave : complica notio « idée confuse ». Fréq. abs. littér. : 598. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 627, b) 800; XXe s. : a) 784, b) 1 105. Bbg. EYRAUD (D.). Vive la lang. Vie Lang. 1969, p. 207. — GIR. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 21.

compliquer [kɔ̃plike] v. tr.
ÉTYM. 1797; fin XVIIe, sens lat.; du lat. complicare « lier, rouler ensemble » et, au fig., « embarrasser ».
1 Rare. Assembler (différentes choses) d'une façon peu simple, assez confuse. Embarrasser, embrouiller. || Compliquer un mécanisme. || Compliquer à l'excès les rouages d'une machine.
2 Rendre difficile à comprendre. Alambiquer (vieilli), embrouiller, entortiller, obscurcir; confus (rendre confus). || Vous compliquez les choses par vos ratiocinations. Chinoiser. || Compliquer un problème, une question. || Compliquer une intrigue. Emmêler. || Compliquer une situation à plaisir. Emberlificoter.
1 Toute velléité de compliquer la situation, d'ajouter aux risques acquis ceux d'une nouvelle aventure, quelle qu'elle puisse être, aurait presque un caractère de folie.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, II, p. 12.
2 Sois donc plus simple ! Il faut toujours que tu compliques les choses !
Paul Géraldy, Toi et Moi, p. 21.
Compliquer l'existence, la vie de (qqn). — ☑ Loc. Se compliquer la vie, se la rendre plus difficile par son propre comportement. || Ne pas se compliquer la vie : rechercher avant tout la facilité.
3 Rendre plus complexe, en multipliant les éléments. Diversifier, enrichir. || Compliquer ses distractions, ses plaisirs, ses émotions.
4 Rare. Rendre compliqué (qqn). || « Thérèse avait troublé Bernard. Elle l'avait compliqué » (Mauriac, in T. L. F.).
——————
se compliquer v. pron.
Devenir compliqué, plus compliqué. || Les choses se compliquent. || L'intrigue se complique au deuxième acte. Nouer (se).Maladie qui se complique. Aggraver (s'), complication (3.).
3 (Il) entrevit que son intérêt (…) était de nouer avec ces gens, qu'il se représentait encore à peine, le plus de liens possibles; que plus leurs relations se compliqueraient, mieux il les tiendrait.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, VI, p. 57.
Ses réactions se compliquaient.Se compliquer de qqch. : être rendu plus compliqué par…
——————
compliqué, ée p. p. Voir l'adjectif.
CONTR. Aplanir, démêler, éclaircir, simplifier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compliquer — (hon pli ké) v. a. 1°   Rendre une chose moins simple qu elle n était. Compliquer un mécanisme. Une maladie qui vient en compliquer une autre. 2°   Par extension, rendre difficile à démêler, à comprendre. Cela complique la question. L auteur a… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPLIQUER — v. a. Former un tout, un assemblage dont les parties, plus ou moins nombreuses, ont entre elles des rapports multipliés et difficiles à saisir. Vous avez trop compliqué cette machine.   Il signifie plus ordinairement, Rendre confus, difficile à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMPLIQUER — v. tr. Former un assemblage dont les parties, plus ou moins nombreuses, ont entre elles des rapports multipliés et difficiles à saisir. Vous avez trop compliqué cette machine. Il signifie plus ordinairement Rendre confus, difficile à démêler, à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • compliquer — (v. 1) Présent : complique, compliques, complique, compliquons, compliquez, compliquent; Futur : compliquerai, compliqueras, compliquera, compliquerons, compliquerez, compliqueront; Passé : compliquai, compliquas, compliqua, compliquâmes,… …   French Morphology and Phonetics

  • compliquer — vt. KONPLyIKÂ (Montagny Bozel, St Nicolas Cha., Villards Thônes | Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Compliquer la vie, l'existence — ● Compliquer la vie, l existence la rendre plus pénible en apportant des soucis supplémentaires, des problèmes inutiles …   Encyclopédie Universelle

  • se compliquer — ● se compliquer verbe pronominal être compliqué verbe passif Devenir difficile à comprendre, à exécuter ; présenter de nouvelles difficultés, s embrouiller : La situation se complique. Évoluer vers quelque chose de plus grave : L angine peut se… …   Encyclopédie Universelle

  • embrouiller — [ ɑ̃bruje ] v. tr. <conjug. : 1> • XIV e; de en et brouiller 1 ♦ Emmêler (des fils). ⇒ enchevêtrer, entortiller. « délacer un corset sans en embrouiller les cordons » (Courteline). 2 ♦ Fig. Compliquer, rendre obscur. ⇒ brouiller. «… …   Encyclopédie Universelle

  • complica — COMPLICÁ, complíc, vb. I. tranz. şi refl. A (se) încurca; a (se) agrava, a (se) înrăutăţi. – Din fr. compliquer. Trimis de LauraGellner, 29.07.2004. Sursa: DEX 98  A (se) complica ≠ a (se) simplifica Trimis de siveco, 03.08.2004. Sursa: Antonime …   Dicționar Român

  • compliqué — compliqué, ée [ kɔ̃plike ] adj. • v. 1400; lat. complicatus, de complicare → compliquer 1 ♦ Qui possède de nombreux éléments dont l agencement matériel ou logique est difficile à comprendre. Mécanisme compliqué. ⇒ complexe. C est assez compliqué… …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.